Le jour J

Publié le par élodie

Nous voila au 23 Juillet, le fameux jour est arrivé pour l'arrivé de notre titi. Dans quelques heures il sera avec nous et fera de nous de jeunes parents.

Après une nuit assez agitée, car il faut bien l'avouer la veille d'un accouchement et qui est plus la première fois, on ne sait rien de comment ça va se passer, alors j'ai du dormir 2 ou 3 h à tout cassé.

Réveil à 6h et je commence doucement à réaliser ce qu'il va se passer dans quelques heures!! les femmes pour le p'tit déj passent à 7h, et bien sur je ne peux rien avaler.
 
7h15 Benoit me tél pour savoir comment que je suis et me dit qu'il arrive au plus vite!! ah ça oui j'ai besoin qu'il soit la alors vite.

8h (Benoit était la) une sage femme passe pour me demander si je suis prête a aller en salle, heu.... non enfin presque dans 5min!! nonnnnn je veux pas y aller, j'ai mon coeur qui bat la chamade et c'est assez angoissant.
8h15 elle revient et me fait un, allez on y va?!!! bah en même temps pas trop le choix alors c'est partit.

Elle nous met dans une salle d'accouchement, et la sage femme 1 me dit qu'elle va me faire un monitoring pendant trois-quart d'heure pour voir comment est le bébé, et faire en fonction!! elle nous dit qu'elle revient dans un moment, et nous voila tout les 2 à se regarder dans le blanc des yeux, et la plein de questions nous envahissent mais ça va nous sommes sereins!!

Entre temps la sage femme 1 revient et regarde mon col, bon il est encore fermé. Une autre sage femme va arriver et c'est elle qui s'occupera de nous, alors elle nous dit bon courage. Heu... merci.

Il est 9h15 et la Sage Femme 2 arrive, (c'est elle qui s'occupera de nous) elle s'appelle Nadjya et a l'air assez sympa. Elle regarde mon col et il est un chouilla ouvert mais rien d'alarmant, donc elle nous dit à tout à l'heure. Encore tout seul tout les 2, et c'est que le début.

10h15 la revoila, (je précise que desfois elle revenait mais c'était en coup de vent!!) elle m'ausculte de nouveau (bon je sais elle va le faire plus d'une fois dans la journée) rien ne bouge et se décide enfin à arrêter le monitoring.

A 11h La elle me pose une pèrfusion pour essayer de faire dilater le col, et j'en ai pour un peu plus d'une heure le temps que tout se vide.
La 1ère pèrf vide elle m'en a posé une 2ème, et rebelotte pour plus d'une heure. (Glucose et je un autre truc)

Il y avait un hic aussi, c'est que depuis le debut de la pose du monitoring, en fait j'avais beaucoup de contractions et selon les Sages Femmes c'est que je ne les sentais pas du tout!! et du coup elle nous a dit que si je ne les sentais toujours pas dans un moment, et bien elle me ferait des points d'acupuncture pour réveiller tout ça.

Entre tout ce temps qui nous paraissait une étèrnité, on a eu une grosse et énorme frayeur, c'était un truc de dingue et la ça nous à bien mis le stress jusqu'à ce que Téo arrive.
Nous étions tranquillement en train de parler avec mon homme, quand tout d'un coup on a entendu une femme qui à pousser un cri, mais j'vous explique même pas car c'est indèscriptible. Et elle n'a pas crier mais gueuler!!!!! pfffffff et quand nous avons entendu, mais vous nous auriez vu!! nous sommes devenus blancs, livide. Et moi qui commençait à pleurer, bonjour l'angoisse.

On s'est dit mais c'est qui cette dingue qui crie comme ça, nan mais sérieux moi je veux pas vivre ça, je veux pas avoir mal comme elle.
C'était le cauchemar.
Enfin Nadjya arrive, et la elle a bien vu que quelque chose n'allait pas. Bah tu penses avec la foldingue de l'autre chambre. Alors on lui explique que la dame au cri fort!! nous a fait très peur, et que moi je ne veux pas vivre ça.
Bref elle nous a mis grave le STRESS.
En fait Nadjya nous a dit que cette dame n'a pas pu attendre pour accoucher, car ça était tellement rapide que Nadjya a eu à peine le temps de mettre ses gants que le bébé était déja sortit. Un truc de fou non??

Pour faire clair, on a eu la trouille de notre vie.

Allez après cette grosse frayeur, je reprend mon histoire.

Après avoir eu la 2ème pèrfusion et que celle-ci soit tèrminé il était déja un peu plus de 13h et Nadjya décide de mettre les points d'accupuncture car je ne sentais toujours rien, et depuis 8h30 je commençais à en avoir marre, dans la même position pas moyen de bougé.
Elle nous dit des que j'ai fini de poser les aiguilles, 2 sur les chevilles et 2 aux genoux. Ca devrait faire effet dans les 5minutes!!
Alors moi qui croit en rien du tout, j'me suis fait la maline 5min car j'me suis dit mais bien sur ma cocotte tu crois ptete pas que tes aiguilles vont avoir un impacte sur ce qui se passe dans mon ventre Non??
Et bah j'vous le donne dans le mile, c'est que ça rigole pas l'accupuncture, sans rire car la c'était du sérieux j'ai sentie les contractions comme elle l'avait dit.
Trop forte la Sage Femme, et merci oui et non car la je les sentais bien les Fameuses Contractions, j'ai su ce que c'était!!

La elle nous dit, et bien vous allez bien les sentir mais maintenant il faut attendre que le col s'ouvre bien comme il faut car Titi n'était pas du tout pressé de sortir, même si beaucoup de contractions.
Elle s'en va s'occuper de d'autres accouchements et reviendra plus tard vers nous.
Alors depuis le temps que nous étions dans cette chambre avec Ben, le pauvre il était claqué et surtout assis sur un pauvre tabouret pas du tout confortable, je lui dit d'aller faire un tour prendre l'air, et aller au Centre Commercial si il veut pour acheter deux trois bricoles qu'il nous manquait!!

Il a hésité car il voulait pas me laisser, mais Nadjya notre Sage Femme lui dit, si si vous pouvez y aller et vous avez largement le temps car c'est pas pour maintenant, alors prenez votre temps, on prend soin d'elle et si il y a quelque chose on vous appelle.
13h45 donc nous on s'est dit ok c'est bon alors il est partit tranquille (si on veut) et moi contente qu'il aille souffler un peu.

Me voila donc toute seule cette fois, et Nadjya qui passait en coup de vent. Me suis dit pffff ça va être long, plus personne a qui parler et l'angoisse qui monte.

Et un quart-d'heure que mon homme soit partit, mais qu'est ce qui se passe?? et bah évidemment de grosses contractions m'envahissent, me font un mal de chien car jusque la je sentais des p'tits pics mais c'était surmontable. Et la Nadjya qui arrive à ce moment et me voit dans un état un peu en souffrance, mais heureusement et grace aux cours d'accouchement, j'ai vite mis en pratique le inspirer et souffler!!!!!!!!!!!!pfffffffffffffffff.
Les douleurs étaient bien fortes mais heureusement c'était le début et donc pas trop rapprochées, alors j'ai le temps de récupérer car ça demande une sacré énèrgie tout ça. Pfffiou.

Nadjya m'ausculte et me dit et bah enfin c'est pas trop tôt, il est ouvert à ? (me rappelle plus désolé) mais ça avait bien bougé donc elle me dit, allez continuez comme ça c'est bien, souffler bien.
Et moi j'me dit, bien sur il est partit juste au moment ou j'aurais besoin qu'il soit la, mais je ne lui en voulait pas. Je savais qu'il avait besoin de sortir. Et quoiqu'il en soit il serait la pour le moment venu.

14h15 Nadjya (la Sage Femme) voyait bien que je ne pouvais plus me dit, je vais appeler l'anèsthésiste pour qu'elle vienne vous mettre la péridurale, j'me dit ohh oui chouette, vite vite!!
La SF revient et me dit, bon elle va arriver dans un moment, car elle n'était pas trop disponible!! pfffffffff m'en fout moi j'en ai marre d'avoir mal.
Il s'est quand même passé une demi heure avant qu'elle n'arrive, en plus pas très gracieuse. Benoit toujours pas la.
Alors il a fallu que je mette assise au bord du lit pour que je fasse le dos rond, c'est super facile avec d'énormes contractions et un énorme ventre!!
Heureusement Nadjya est la et je peux m'appuyer sur elle, 1ère fois loupé car j'ai bougé et la 2ème est la bonne. (même pas sentie la fameuse piqûre qui fait peur!!)
Moi j'me suis dit, YOUPI c'est bon la douleur va partir ca je pensais que ça faisait effet direct mais non non, il faut attendre 20min. Suis dég.

Alors 20 min après toujours rien, j'me dit c'est pas possible ça fait pas effet et j'avais raison, car Nadjya revient et elle voit que je suis toujours en souffrance, elle rappelle l'anèsthésiste qui revient et me redonne une 2ème dose de péri. C'est repartit pour 20min!!!!!!!!!!!!!
Rebelotte 20min après RIEN pas de soulagement, (il est 15h20) ah bah pour le coup je les aurais bien senties les contractions.
Elle rappelle la vieille anest, qui me refout une dose. Pffff alors la faut le faire 3 doses de péri pour que ça marche, du jamais vu.

Au fait à 15h oh miracle, Benoit est revenu de son èscapade moi qui souffrait vraiment le martyr (putain de péri) c'est lui qui me voit en premier car moi qui soufflait les yeux fèrmés j'étais trop concentrée. Et la il a eu un gros choc car je n'étais plus du tout pareil, niveau position et niveau mine car j'étais bien fatiguée.

La dèrnière dose de péri aura eu raison de moi, car la pour faire effet c'était plus que cool déja j'étais dans les choux complet, je comprenais prèsque plus rien à ce qu'on me disait, je voyais flou pfffffff dans le brouillard total, et enfin à 16h Nadjya nous dit après de multiples auscultations au niveau du col.
La c'est bon on va pouvoir commencer le travail, et moi quoi qu'est ce qu'elle dit, elle me demande de descendre pour bien voir arrivé Téo, mais la péri faisait tellement effet, c'est que je ne sentais plus rien au niveau de mon bassin et jusqu'en bas, tout mon bas était mort alors un peu galère.

Et c'est partit pour faire descendre mon titi, ce qui était bien c'est que je ne sentais rien de chez rien donc ça c'était super agréable, trop bon!! le truc trop bizarre c'est quand elle me disait de pousser pousser pousser, ce que je faisais bien sur, mais j'avais l'impression de pousser dans le vide pour rien, car j'avais aucune sensation, alors ça pour le coup, c'est très étrange.
Mais au niveau fatigue, et respiratoire j'y arrivais plus mais heureusement la fin était proche et un dèrnier grand coup de pousser et c'était OK.
Mon titi était la et tellement dans le gaz que j'étais en fait je continuais à pousser, pffffff j'vous jure.
Et Nadjya me dit c'est bon c'est bon il est la, regardez comme il beau, elle l'essuie, l'enveloppe dans le drap et me le pose sur moi, et la c'est inimaginable la sensation, les émotions. Je me met à pleurer comme jamais, j'arrive plus à m'arrêter, mais tellement contente que tout soit fini et qu'il soit enfin la. 

Il est 16h55 et notre Titi est avec nous.

Mon homme a assurer, lui qui voulait pas couper le cordon il l'a fait!! enfin un vrai chef. Il m'a tenu la main, encourager c'était super. 

ET voila les filles, vous l'avez voulu j'èspère que vous avez appréciés cette longue et fin d'histoire qu'aura était mon ACCOUCHEMENT!! 

Et depuis c'est le BONHEUR TOTAL, mon titi aura bientôt 3mois. 

Gros bisous. 

 
















 

     













      

















Publié dans ma grossesse

Commenter cet article

Camille & Lilou 03/09/2011 22:04


j'avais jamais lu le récit de ton accouchement !!
une longue journée à l'attendre ce TITI ! Mais finalement tu a bien géré !!


Elodie 04/09/2011 23:25



Ah ouais !! c'est rigolo ça et surtout que t'es pensé à le lire . Oui longue mais ça en valait la peine


 



sonia 27/11/2009 14:01


c'est bien de pouvoir lire ça pour les futurs maman ça rassure et ça fait plaisir merci ;-)


élodie 02/12/2009 15:17


Excuse moi du retard, merci d'être venue sur mon blog Sonia!! de rien et c'est vrai que ça donne toujours une idée même si tout les accouchements sont différents. Tu es enceinte peut être??
bizz et peut être à bientôt.


Loocée 13/10/2009 15:17


Effectivement que de peripeties pour cet accouchement. Je suis heureuse pour toi que cela fait 3 mois que s'est passé.
Et tout le monde va bien c'est bien la le principal. Le moment magique j'imagine ou tu passes de 2 à 3....
Bisous


Maud 13/10/2009 10:48


coucou et ben je dois dire que ce titi est drolement bien réussi et qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau à sa maman, nous avons hate de le voir et de lui bouffer ses grosses joues, gros bisous
a vous 3 Nico, Margot et Maud


Elodie57 13/10/2009 10:40


Très sympa le récit de ton accouchement on le vit bien avec toi !! Le mien est assez similaire dasn l'ensemble mais j'aurai aimé vivre le ''passage péri'' comme toi malheureusement ils ont préféré
me laisser connaitre et ressentir les contractions pour bien pousser hummmm quel bonheur j'te le dit !! heureusement qu'à la clé on a un gros et beau cadeau de tenir enfin notre petit bout dasn les
bras ça fais oublier bien des choses !! C'est un mal joli !
Gros bisous ma belle
Téo est toujours aussi craquant !!!